Le monde associatif trompé et abandonné !

Le monde associatif trompé et abandonné !

Dans son programme électoral de 2014 le Maire avait pris un engagement majeur vis-à-vis du secteur associatif :

 

«La création de la Maison des Associations»

 

«Attendue depuis de nombreuses années à Maurepas, nous aménagerons un véritable lieu de rencontre et d’aide pour le milieu associatif. La Maison des associations offrira de nouvelles salles de réunion équipées de matériels et du WI-FI pour exercer ses activités associatives dans les meilleures conditions.»

 

Pour mémoire dans ce même programme, il était également prévu de « renforcer le rôle de nos Offices municipaux ».

 

Les associations culture et loisirs sont venues nombreuses à la réunion du 15 octobre 2016 pour prendre connaissance des propositions du Maire suite au dénommé  « Grenelle des Associations » d’octobre 2014. Après deux ans de réflexion, l’adjoint en charge de la Vie Associative annonce que l’engagement de « création d’une Maison des associations » était abandonné.

 

Le bilan de la municipalité concernant les associations culture et loisirs explique sans aucun doute l’absence du maire à cette réunion :

  • _ Mise en danger du Tennis Club à quelques jours de l’ouverture du forum de septembre 2014
  • _ Mise en faillite du Cercle des Nageurs de SQY après la fermeture intempestive de la piscine
  • _ Fermeture des Offices (OMS et OMLC)
  • _ Grenelle des associations stérile
  • _ Création d’un service vie associative réduit
  • _ Réunion des associations sportives en juin 2016
  • _ Réunion des associations loisirs et culture le 15 octobre 2016

 

Donc à ce jour la fermeture de l’OMS et de L’OMLC reste l’action la plus marquante de l’équipe actuelle dans le domaine associatif. Par la même occasion elle s’est privée du dévouement et de l’enthousiasme des bénévoles des Offices sans doter le service Vie associative des ressources nécessaires à ses missions. Le prétexte  invoqué pour ce renoncement, est le coût de l’équipement et de son animation alors qu’aucun projet n’a été évalué à notre connaissance.

Par contre des moyens importants ont été dégagés par la mairie pour des projets à l’efficacité incertaine :

  • _ 800 000 € pour le hall d’accueil à l’hôtel de ville,
  • _ 2 à 3 millions d’€ pour le centre ville
  • _ 15 à 25 millions d’€ selon l’humeur du moment, pour la piscine

 

Les principales préoccupations qui nous ont été rapportées par les représentants des associations lors de la dernière réunion sont les mêmes que celles formulées au cours du fameux « Grenelle… »

 

Quelques exemples :

Question : amélioration de la gestion sur la disponibilité et entretien des salles.

Réponse : Cartographie des locaux en cours. Trop de demandes, pas assez de créneaux car il faudrait augmenter les effectifs pour une meilleure amplitude d’ouverture. A l’étude.

Question : Que peut apporter SQY aux associations ?

Réponse : à l’étude. Éventuellement prêt de matériel

Question : A quand l’Internet et Wifi dans les locaux qui avait été promis lors du Grenelle pour janvier 2016 ?

Réponse de l’adjointe à la culture : c’est cher !

Question : Pour quand la rénovation du chauffage et isolation à la Maison de Sologne ? Pas de réponse.

Question : Est-il prévu d’améliorer la publicité pour les évènements (panneaux associatifs vitrés). Présentoir à l’accueil de la Mairie pour les flyers et brochures associatives.

Réponse : à l’étude, Le sujet sera abordé avec le service communication.

Question : Pour quand les sessions de formation par la ville déjà évoquée (gestion, rh , communication etc …) ?

Réponse : téléphoner au service Vie associative qui s’adressera à des conseillers experts de ces domaines.

Question : Le photographe de la ville vient aux évènements et les photos sont rarement publiées, pourquoi ?

Réponse : nous allons voir avec le service communication.

Question : est-il prévu une photocopieuse associative à prix réduit pour éviter les déplacements chez le très onéreux Bureau Vallée et autres.

Réponse : rétablissement non prévu. Service existant : 4 pages A4  par adhérent et par an).

Le constat unanime du désintérêt de la municipalité pour communiquer sur les activités des associations dans son organe de propagande mensuel, contraint les élus à réfléchir sur la création d’un magazine des associations. A suivre…

 

Rendez-vous est pris pour une prochaine réunion dans un an.

L’activité associative fait partie de l’attractivité de la commune de son tissu économique et du bien être de ses habitants, la négliger est une faute grave du Maire.

 

CR d'un participant au grenelle des associations

fanchon 17/11/2016 11:55

excellent résumé ! C'est vraiment attristant, surtout quand on voit le bâtiment des Offices fermé depuis 2 ans 1/2. Mis en vante ? quel gâchis...

Maurepas dynamique et solidaire 17/11/2016 14:33

Bonjour,

Merci de votre commentaire. Nous ferons notre maximum afin de faire valoir une gestion différente. Les associations sont le cœur battant de notre ville.

L'équipe MDS

Maurepas dynamique & solidaire -  Hébergé par Overblog