Tensions entre les anciens combattants et le maire

les gerbes en hommage, du Conseiller général I.Wane et de la Fnaca - le 19 mars

les gerbes en hommage, du Conseiller général I.Wane et de la Fnaca - le 19 mars

Les Nouvelles de Versailles:

Tensions entre les anciens combattants et le maire

A Maurepas, le maire Grégory Garestier (UMP) ne participera pas à la cérémonie commémorant la fin de la guerre d'Algérie en raison du choix de la date. La Fnaca ne décolère pas.

 

17/03/2015 à 16:50 par Alexandre Marqué

 

La Fnaca (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) de Maurepas ne décolère pas. Jeudi 19 mars, à 11h, à la stèle du souvenir, les anciens combattants commémoreront le 53e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie sans le maire Grégory Garestier (UMP) ni aucun représentant de la commune.

 

"Un Manque de respect"

«On m’a dit en mairie que le maire ne souhaitait pas s’associer à la cérémonie, raconte Claude Dumur, président de la Fnaca de Maurepas. Jusqu’à présent, à ma connaissance, ce n’était jamais arrivé à Maurepas. Avec l’ancienne municipalité (NDLR : dirigée par Georges Mougeot), on a toujours été soutenu. C’est un manque de respect vis-à-vis des anciens et du devoir du mémoire. Dans les incorporés, il y a quand même eu 30 000 soldats morts !»

Pour le maire Grégory Garestier (UMP), la date choisie, le 19 mars, pour commémorer la fin de la guerre d’Algérie pose problème. «C’est une date qui fait débat et divise le pays. Après cette date du 19 mars 1962, il y a encore eu des massacres en Algérie. J’aurais préféré la date du 5 décembre, qui avait été proposée par Jacques Chirac», indique le maire, tout en rappelant que «des villes comme Bois-d’Arcy, Coignières, Elancourt, Montigny ou Saint-Cyr-l’Ecole ne commémorent pas non plus cette date».

Par ailleurs, la Ville réfléchit à «organiser pour la première fois d’autres commémorations comme l’Appel du général de Gaulle (le 18 juin) avec des enfants des classes de Maurepas».

Maurepas dynamique & solidaire -  Hébergé par Overblog